Petit Palais – Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

  Le Petit Palais

  • Situé entre les Champs-Elysées et la Seine
  • Conçu pour l’exposition Universelle de 1900 suite à un concours (novembre 1895) visant à créer un nouvel axe reliant Les Invalides aux Champs-Elysées
    • accueille une  grande rétrospective consacrée aux arts décoratifs en France des origines à 1800
    • le projet de 1894 envisage la destruction du Palais de l’Industrie (Exposition Universelle de 1855) au profit de la construction de 2 palais
    • le lauréat, Charles GIRAULT (1851-1932)
      1. s’engage à préserver au maximum les arbres du Carré Marigny
      2. commence les travaux (2 ans) à l’automne 1897

a été converti en 1902 en Musée des Beaux-Arts pour abriter les collections de la Ville de Paris (œuvres achetées et commandées par la Ville depuis le XIXe siècle)

Au fil du temps, le Petit Palais a souffert de dysfonctionnements multiples : Le bâtiment a subi des dégradations, les espaces sont cloisonnés et les réserves saturées… Aussi, un concours d’architecture a été lancé en 1998 pour la rénovation du Petit Palais (2001-2005). Le musée a depuis retrouvé ses volumes d’origines et offre désormais au visiteur un double parcours

  1. pour les collections
  2. pour les expositions

Petit Palais – ave Winston Churchill/ave Dutuit 75008 Paris – Tel : 01 53 43 40 00

Lire la suite

Publicités

Exposition « L’art du Pastel de Degas à Redon » au Petit Palais jusqu’au 08 avril 2018

   Exposition didactique (chronologique et thématique) d’une sélection d’une 150taine d’oeuvres de la collection du Petit Palais du 19ème siècle aux années 30 dont la plupart illustrent le renouveau de cette technique

Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris – Avenue Winston Churchill 75008 Paris – Tel: 01 53 43 40 00

Lire la suite

Exposition « Visiteurs de Versailles – Voyageurs, princes, ambassadeurs (1682-1789) » au Château de Versailles jusqu’au 25 février 2018

300 oeuvres (portraits, tapisseries,porcelaines, guide de voyage, costumes de Cour, armes de parade, tabatière) pour saisir l’atmosphère de l’époque

Lire la suite

Exposition « Théâtre du Pouvoir » au Musée du Louvre du 27 septembre 2017 au 02 juillet 2018

  Exposition thématique s’intéressant aux codes de représentation du pouvoir politique, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours et présentant

  • des figures du prince « guerrier », « bâtisseur » ou « héroïsé », (fonctions du roi) en référence aux modèles antiques,
  • des objets symbolisant la puissance

Présentation de l’exposition le mercredi 27 septembre à 12h30 et 18h30 par Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre
Musée du Louvre – Petite Galerie, aile Richelieu – Renseignements : 01 40 20 53 17
Billet unique (collections permanentes et expositions) : 15€ sur place

Lire la suite

Alexandra De BROCA, La soeur du Roi, Editions Albin Michel, 2017

    Roman historique – Exobiographie du règne de Louis XVI sous le prisme de la vie de sa soeur, Madame Elisabeth (1764-20 floréal, An II (1794))

Lire la suite

jusqu’au 16 juillet 2017, exposition « Le Baroque des Lumières – Chefs d’oeuvre des églises parisiennes au XVIIIème siècle » au Petit Palais

Exposition (200 oeuvres) réalisée en collaboration avec le COARC (Conservation des œuvres d’art religieuses et civiles de la Ville de Paris)

  • prolongeant celle que le musée Carnavalet a consacré en 2012 à la peinture des églises parisiennes du XVIIème siècle
  • permettant d’appréhender le Siècle des Lumières suivant l’importance et la diversité de la production artistique parisienne de la Régence (1715-1723) à la Révolution (05 mai 1789-09 novembre 1799)

Lire la suite

Exposition « De Vouet à Watteau, un siècle de dessins français » du 16 septembre au 31 décembre 2016 au Château de Sceaux (92)

Exposition du fonds français du 17ème siècle du cabinet d’arts graphiques du musée des Beaux Arts et d’Archéologie de Besançon (l’un des plus riches constitués en région), fonds autrefois constitué par le peintre Jean Gigoux et donné par lui au musée bisontin en 1894

Chaque année depuis 2011, le Département des Hauts-de-Seine invite de grands musées à présenter leurs plus belles pièces d’arts graphiques au musée du Domaine départemental de Sceaux. Ces rendez-vous ont fait du musée l’un des lieux identifiés de l’étude et de la valorisation de l’art du dessin, à l’échelon national. Situé au cœur du domaine de Sceaux, le musée du Domaine départemental de Sceaux occupe le château construit entre 1856 et 1862 pour le duc et la duchesse de Trévise à l’emplacement de l’ancien château de Colbert. Il présente des collections de peintures, d’arts graphiques, de céramiques et de mobilier évoquant l’histoire de l’Île-de-France.

Le Domaine départemental de Sceaux est aujourd’hui composé d’un vaste parc de 181 hectares et de bâtiments pour la plupart classés monuments historiques. Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), illustre ministre du roi Louis XIV, acquiert le domaine de Sceaux en 1670 (acquisition du petit château en 1682). Il met alors sa fortune au service de l’art (de sa gloire ?) en s’entourant des meilleurs artistes de son temps

  1. Le Nôtre est sollicité pour les jardins
  2. Le Brun réalise le grand décor du pavillon de l’Aurore (la coupole a été décorée sur le thème de l’apparition du soleil), chef-d’oeuvre des lieux (construit à l’initiative de Colbert entre 1670 et 1677 pour être un belvédère élevé en bordure du parc)
  3. Jules Hardouin-Mansart construit en 1686 l’Orangerie pour le fils de Colbert

Lire la suite