Pauline DEFACHELLES, Urashima Taro, Sans Soucis Productions (avec le soutien de Pictanovo), 2017

  Prix Jeune Public 2017 au Festival Silhouette – Prix Meilleure Animation au festival Best mini film 2017

Court métrage d’animation de 13 mn, muet et en stop motion (12 images par seconde) incrustée dans des décors 2D peints à l’aquarelle et retouchés numériquement (24 images par seconde)

http://pauline-defachelles.wixsite.com/urashima-taro/prsentation   et   http://sans-soucis-prod.com/urashima-taro-expo/
http://pauline-defachelles.wixsite.com/poldef

Lire la suite

Publicités

Katherine KHOO, illustration Teressa ONG, Tokoyo, le tombeau du serpent de mer, collection « Jeunesse », Editions Des Ronds dans l’eau, 2017

   Album jeunesse manganisé
conte fantastique
légende japonaise traitant d’anti sexisme, d’altruisme et de confiance en soi
(légende originale : https://mythologica.fr/japon/yofune.htm)

Lire la suite

Lian HEARN, illustrateur de couverture Yuko Shimizu, Shikanoko [série], collection « Grand format littérature », Séries « Romans Ado », Editions Gallimard-Jeunesse, 2017

                  Epopée / Conte fantastique se déroulant dans le Japon médiéval
La série Shikanoko est le prequel de la série Le Clan des Otori et s’inspire, en partie, des grandes épopées guerrières du Japon médiéval (Le Dit des Heïke, le Tai-Heiki, Le Dit de Hôgen, Le Dit de Heiji, le Jôkyû-ki et La Vengeance des frères Soga)

Lian Hearn est le pseudonyme de l’auteur australienne pour la jeunesse Gillian Rubinstein (contraction de Lian, son surnom d’enfance (les dernières lettres de Gillian), et du nom de famille d’un auteur irlandais ayant vécu au Japon à la fin du XIXe siècle, Lafcadio Hearn)

Lire la suite

Exposition « Samouraïs, 1000 ans d’histoire du Japon » au Musée d’Histoire de Nantes

A voir jusqu’au 9 novembre 2014 (prolongation les 10 et 11 Novembre de 10h à 18h), en complément de l’exposition « Hokusai I » au Grand Palais 

Cette exposition (450 objets de l’armure du 16ème siècle au costume de Dark Vador) explore les questions suivantes :

  1. Que savons-nous réellement de ce guerrier, quand apparaît-il, et quelle fut sa place dans une histoire du Japon que nous appréhendons mal ?
  2. Au Japon, des arts au monde de l’entreprise, quelle place gardent encore ces guerriers du Moyen Âge, alors qu’en Occident, leur code et leur posture envahissent le cinéma et l’imaginaire?
  3. Quel portrait du Japon dresse, d’hier à aujourd’hui, la représentation de ces guerriers, explorée à travers arts martiaux, cinéma et manga ?

Pour en savoir plus …   sur le musée d’Histoire de Nantes

Détails Pratiques :

– Ouverture de 10h à 18h et fermé le lundi à partir du 1er septembre

– Tarif plein 7 €. Réduit 5 €

– Visites guidées : 4 € en plus du droit d’entrée