Pauline DEFACHELLES, Urashima Taro, Sans Soucis Productions (avec le soutien de Pictanovo), 2017

  Prix Jeune Public 2017 au Festival Silhouette – Prix Meilleure Animation au festival Best mini film 2017

Court métrage d’animation de 13 mn, muet et en stop motion (12 images par seconde) incrustée dans des décors 2D peints à l’aquarelle et retouchés numériquement (24 images par seconde)

http://pauline-defachelles.wixsite.com/urashima-taro/prsentation   et   http://sans-soucis-prod.com/urashima-taro-expo/
http://pauline-defachelles.wixsite.com/poldef

Lire la suite

Publicités

Jaberwoocky et le dragragroula (d’après Lewis Caroll), éditions Sarbacane, 2012

Traduction libre du poème de Lewis caroll dans Derrière le miroir, où un père dit à son enfant de prendre garde aux monstres tapis dans la forêt, notamment le « Jabberwoocky ». L’enfant prend son épée, trouve et tue les monstres, rapporte à son père la tête du Jabberwoocky. Ce dernier, enchanté, fait la fête avec son fils.

Ici, le Jabberwoocky représente l’altérité malveillante (l’haineumi) qu’il convient de combattre par les mots et l’humour. Il y a du Chevalier St Georges dans cet enfant qui affronte et vainc le monstre complètement seul …

Mon avis :

Une entrée dans la littérature à partir de la maternelle (sérigraphie en bleu (pour l’espoir ?) et rouge (pour le sang ?)) pour les images et le sens (que combat vraiment le petit garçon ? Les mots et la lecture ? Les autres ?) et du cycle 2 pour le texte (jeux de mots, virelangue, …)